Lallybroch France

LE forum francophone consacré à la saga du Cercle de Pierre, la fabuleuse oeuvre de Diana Gabaldon et à son adaptation TV, la série Outlander..
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 True Blood-Un éternel recommencement... Chapitre 14

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marian911
Lady of Lallybroch
avatar

Messages : 494
Date d'inscription : 21/06/2010
Age : 29

MessageSujet: True Blood-Un éternel recommencement... Chapitre 14   Lun 28 Juin - 14:43

Chapitre 14


France, Bourbonnais, 1182


- Mahaut, venez voir ! Votre sœur est enfin de retour ! s’exclama Dame Alix.

Mahaut soupira. Ainsi, Agnès était revenue de son séjour en Bourgogne chez leur grand-mère, Marie de Blois. Elle allait devoir feindre la joie de la retrouver et s’extasier comme ses compagnes sur les étoffes précieuses que la duchesse de Bourgogne n’aurait pas manquer de lui offrir pour constituer son trousseau de mariage. Rien que d’y penser, Mahaut en avait la nausée.

De nouveau, dans la maisonnée, il n’y en aurait plus que pour Agnès. Agnès l’héritière. La douce et belle Agnès, avec son teint de lait et ses magnifiques cheveux blonds. L’intelligente Agnès, capable de réciter l’intégralité d’Ovide en grec ancien. « Regardez, Mahaut, comme votre sœur fait honneur à la maison des Bourbons. Un jour, elle engendrera une nouvelle dynastie et perpétuera notre héritage. Soyez fière de pouvoir vous appeler sa sœur ! » Cette rengaine, Mahaut l’entendait depuis son enfance. Tout, dans cette famille, ne tournait qu’autour de l’héritière des Bourbons. Même leur grand-père n’avait eu d’yeux que pour elle de son vivant.

Elle, Mahaut de Bourbon, n’était que la cadette. Son destin importait fort peu. Peut-être un jour aurait-elle l’honneur de devenir la dame de compagnie de son aînée, une fois celle-ci mariée. Tout ceci était profondément injuste. Elle aussi avait droit à sa part de considération et d’héritage. Le fait qu’elle soit née à peine un an après sa sœur ne justifiait pas le dédain et l’indifférence dont elle faisait l’objet quotidiennement. Mais tout cela changerait un jour. Elle ignorait comment, mais elle finirait par occuper la place qui lui revenait au sein de cette famille. En attendant, elle s’efforcerait de faire bonne figure et de feindre la même affection que sa sœur semblait s’obstiner à lui porter.

Les jours qui suivirent le retour d’Agnès furent un supplice. Partout, on ne parlait que du futur mariage de cette dernière avec le puissant Gaucher de Vienne. Mahaut passait ses journées entières à coudre le trousseau de la future mariée tout en écoutant les dames du château s’extasier sur telle où telle étoffe en imaginant à quel point la jeune femme serait belle dans cette tenue.

Un soir qu’elle ruminait sa rancœur, elle entendit de l’agitation dans le couloir. Sans bruit, elle entrebâilla la porte de sa chambre et aperçut Agnès, vêtue d’un long manteau de velours. Visiblement, elle s’apprêter à sortir. Curieuse, Mahaut enfila son propre manteau et se faufila derrière sa sœur. Elle la suivit jusqu’à un petit bosquet sombre où l’attendait un grand homme blond. Tapie dans l’ombre, elle observa la scène avec intérêt.

- Devenir un vampire ? demandait sa sœur, inquiète.

- Ou mourir. Le choix t’appartient, répondit l’homme. Tu m’as dit un jour que tu rêvais de tout quitter. Tu m’as dit que tu voulais voyager, découvrir le monde avec moi. Aujourd’hui je t’offre cette possibilité. Tu n’as qu’un mot à dire et tu auras cette vie de liberté. Á mes côtés.

- D’accord, répondit Agnès. Mais il faut faire vite. La situation devient dangereuse. Toutes ces morts inexpliquées commencent à susciter l’inquiétude. Le prêtre est venu voir ma mère aujourd’hui. Il dit que c’est l’œuvre du démon, et qu’il faut faire quelque chose pour l’arrêter.

- Demain, déclara l’inconnu. Demain je te transformerai. Il faudra attendre 24 heures pour que le processus soit terminé. Et ensuite nous partirons… Ensemble.

Sur ces mots, l’homme disparut dans l’ombre. Mahaut attendit qu’Agnès regagne ses appartements et rentra à son tour. Ses yeux pétillaient d’excitation. Sa sœur venait de lui fournir le prétexte parfait pour récupérer la place qui lui revenait et se venger de ces années d’humiliations par la même occasion. Et elle n’aurait quasiment rien à faire pour y parvenir.


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gabaldon-lallybroch.forumactif.org
 
True Blood-Un éternel recommencement... Chapitre 14
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» TRUE Blood
» True Blood
» True Blood
» True blood
» True Blood

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lallybroch France :: LE COIN DES ARTISTES :: Le coin des écrivains :: Les écrits de Marian911-
Sauter vers: