Lallybroch France

LE forum francophone consacré à la saga du Cercle de Pierre, la fabuleuse oeuvre de Diana Gabaldon et à son adaptation TV, la série Outlander..
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 True Blood-Un éternel recommencement... Chapitre 9

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marian911
Lady of Lallybroch
avatar

Messages : 494
Date d'inscription : 21/06/2010
Age : 29

MessageSujet: True Blood-Un éternel recommencement... Chapitre 9   Lun 28 Juin - 14:37

Chapitre 9


Léa était nerveuse. Cet entretien avec ce soi-disant shérif la mettait mal-à-l’aise. Elle ne s’expliquait toujours pas la réaction qu’il avait eu lors de leur brève rencontre au Merlotte. On aurait dit qu’il venait de voir un fantôme… Elle ne se rappelait pourtant pas l’avoir jamais croisé auparavant. Si ça avait été le cas, elle s’en serait assurément souvenu. Il n’était pas le genre d’homme, ou plutôt de vampire, qu’on oubliait aisément.

- Nous sommes arrivés, annonça Bill, la tirant brusquement de ses pensées.

Ils sortirent de la voiture et se dirigèrent vers l’entrée du Vamp’Bar. Pam les attendait sur le seuil.

- Vous voilà enfin ! Ce n’est pas trop tôt, grommela-t-elle. Eric vous attend avec une
impatience que je ne m’explique pas. Il est insupportable ces derniers temps, se plaignit-elle en levant les yeux au ciel.

- Que veut-il à Léa ? lui demanda Sookie en fronçant les sourcils.

- Aucune idée, répondit Pam en jetant un regard dédaigneux à la jeune française.
Mais il s’intéresse beaucoup à ton amie, c’est certain…

La vampire les conduisit jusqu’au bureau de son patron où celui-ci les attendait, majestueusement assis dans un fauteuil en cuir noir.

- Tu en as mis un temps, lança-t-il à l’intention de Bill.

Ce dernier ne prit pas la peine de répondre à cette remarque désobligeante.

- Et tu as amené ta petite-amie avec toi, pour couronner le tout ! continua-t-il en
portant son regard sur Sookie.

- C’est moi qui ai demandé à venir, répliqua la jeune femme avec aplomb. J’ignore
ce que tu veux à Léa, mais je préfère être là pour constater moi-même ce que ton esprit tordu a encore inventé…

- Sookie ! la gronda Bill.

- Laisse, répondit Eric avec un sourire amusé. Sookie dit toujours ce qu’elle a sur le
cœur, c’est ce qui la rend si attachante, n’est-ce pas ? lança-t-il sur un ton ironique.

Le shérif s’avança vers Léa et saisit son visage entre ses mains.

- Stupéfiant ! s’exclama-t-il.

Il resta ainsi un certain temps, à la contempler. Au bout d’un moment, la jeune femme, mal-à-l’aise, se racla la gorge avec insistance. Semblant émerger d’un rêve lointain, Eric ôta ses mains comme si de rien n’était. Il invita ses hôtes à s’asseoir, et reprit lui-même place sur le fauteuil en cuir noir.
- Vous devez vous demander pourquoi je vous ai fait venir, lança-t-il à l’intention de
Léa.

La jeune femme hocha la tête en signe d’acquiescement.

- Cela a à voir avec le vampire dont je t’ai parlé l’autre jour, Bill. J’ai de sérieuses
raisons de croire qu’elle pourrait tenter de s’en prendre à Léa.

L’intéressée blêmit.

- À Léa ? Pourquoi crois-tu cela ? s’étonna Bill.

- Disons que ta jeune amie pourrait lui rappeler de mauvais souvenirs… éluda Eric.

Bill comprit que le shérif n’en dirait pas davantage. Quant à Léa, elle était encore trop abasourdie pour poser la moindre question. Mais Sookie, elle, ne l’entendait pas de cette oreille.

- Il va falloir nous en dire un peu plus que ça, Eric. Tu ne peux pas balancer une
nouvelle pareille sans nous donner la moindre explication.

- Je le peux et je le fais ! répliqua vivement le Viking. Vous n’avez pas besoin d’en
savoir plus.

D’ordinaire, Sookie ne se laissait pas impressionner par le vampire. Mais cette fois, la lueur de colère qu’elle perçut dans ses yeux la convainquit de ne pas insister davantage.

Retrouvant son calme, Eric continua :

- Léa restera au Fangtasia le temps que cette affaire soit réglée. À Bon Temps, elle
est trop vulnérable.

Cette dernière déclaration eut pour effet de sortir Léa de sa torpeur.

- Mais, je ne peux pas rester ici ! s’affola-t-elle.

- Tu pourras rester chez toi pendant la journée, la rassura Eric d’une voix
étonnement douce. Mais tu devras à tout prix être de retour au Fangtasia avant la tombée de la nuit, pour ta propre sécurité. Crois-moi, tu n’as aucune envie de tomber entre les mains de Mahaut.

Ce dernier argument suffit à convaincre la jeune femme. Elle interrogea Bill du regard. Celui-ci hocha la tête pour lui signifier son accord.

- Bien. Je resterai ici le temps qu’il faudra.

- Parfait. Sookie, tu passeras la voir chez elle pendant la journée pour t’assurer que
tout va bien, décida Eric.

- Je n’aime pas ça du tout, mais alors pas du tout, marmonna Sookie qui se
demandait tout de même pourquoi Eric se préoccupait tant du sort de son amie.

- Je passerai chez toi pour te ramener quelques affaires, proposa Pam à Léa.

- Merci, c’est très gentil de votre part.

Léa raccompagna Bill et Sookie sur le parking du Fangtasia. La jeune télépathe percevait aisément l’anxiété de son amie.

- Ne t’inquiète pas, la rassura-t-elle. Eric peut être un peu retors, parfois, mais je suis
sûre qu’il ne laissera rien de fâcheux t’arriver.

Léa se força à sourire et pris la barmaid dans ses bras pour lui dire au revoir.

- À demain Sookie.

- À demain Léa. Sois courageuse.


Tapie dans l’ombre, à quelques mètres de là, Mahaut observait la scène d’un air effaré.





_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gabaldon-lallybroch.forumactif.org
 
True Blood-Un éternel recommencement... Chapitre 9
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» TRUE Blood
» True Blood
» True Blood
» True blood
» True Blood

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lallybroch France :: LE COIN DES ARTISTES :: Le coin des écrivains :: Les écrits de Marian911-
Sauter vers: