Lallybroch France

LE forum francophone consacré à la saga du Cercle de Pierre, la fabuleuse oeuvre de Diana Gabaldon et à son adaptation TV, la série Outlander..
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 True Blood-Un éternel recommencement... Chapitre 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marian911
Lady of Lallybroch
avatar

Messages : 494
Date d'inscription : 21/06/2010
Age : 29

MessageSujet: True Blood-Un éternel recommencement... Chapitre 7   Lun 28 Juin - 14:35

Chapitre 7

Chaque soir, Eric s’éclipsait une heure ou deux pour rejoindre Agnès dans un bosquet sombre du château. Il lui parla des vampires, de sa vie nomade avec Godric, son créateur, et même de sa vie d’avant, quand il était encore humain, comme elle. Agnès l’écoutait avec fascination. Bien qu’une légère moue de dégoût apparu sur son visage lorsqu’il évoqua leur façon de se nourrir, jamais elle ne sembla le juger, ou même le craindre.

C’était une sensation nouvelle pour Eric : parler avec un être humain d’égal à égal. Plus de chasseur, plus de proie. Il éprouvait de l’affection pour la jeune fille, un sentiment très humain qu’il n’avait pas ressenti depuis bien longtemps. C’était agréable.

Agnès, de son côté, était totalement subjuguée par le vampire. Il émanait de tout son être une impression de force, de mystère et de danger. Pourtant, elle se sentait étrangement en sécurité à ses côtés. Elle lui parla elle aussi de sa vie ; de son père qu’elle avait si peu connu ; de son grand-père qui lui manquait tant ; de sa mère, une femme fière mais sèche et rigide, incapable du moindre geste d’affection. Elle évoqua aussi sa sœur qu’elle aimait tant, mais qu’elle ne parvenait pas à comprendre tant sa froideur à son égard était déconcertante. Et puis elle lui confia ses craintes quant à son mariage avec Gaucher de Vienne, un homme qu’elle n’avait même jamais rencontré. Bien sûr, elle l’épouserait, c’était son devoir de fille, et puis ça aurait fait tellement plaisir à son grand-père ! Mais comme elle aurait aimé quitter tout cela, partir avec lui et vivre une vie de voyages et de liberté !

Eric aurait aimé, lui aussi. La compagnie de Godric lui était certes précieuse, mais Agnès faisait ressortir des aspects de sa personnalité qu’il pensait avoir oubliés et qu’il était heureux de retrouver. Néanmoins il se devait de lui dire que c’était impossible, que son destin n’était pas d’être à ses côtés.

- Prenez au moins ceci, dans ce cas, l’implora la jeune femme en lui tendant un petit médaillon en or. Il porte les armoiries de ma famille. Il appartenait à ma mère, et à ma grand-mère avant elle, et ce depuis des générations. Il vous aidera à ne pas m’oublier lorsque vous serez parti.

Eric aurait dû refuser, il le savait. Mais au fond de lui, il, pensa que peut-être, ce médaillon l’aiderait à se remémorer les doux instants passés auprès d’Agnès et la sensation de profonde humanité qui l’avait alors envahi.

Le lendemain soir, Eric s’apprêtait comme à son habitude à rejoindre secrètement Agnès lorsqu’il s’aperçut que le médaillon avait disparu. Il revint sur ses pas, scrutant le sol à la recherche du précieux bijou.

- Est-ce ceci que tu cherches, demanda Godric dans son dos.

Eric se figea. Son créateur se tenait derrière lui, adossé à un arbre, tenant le médaillon dans sa main droite.

- Croyais-tu vraiment pouvoir continuer ce petit manège indéfiniment sans que je m’en aperçoive ?

Le Viking ne répondit pas. La question était purement rhétorique.

- As-tu perdu l’esprit ? s’exclama Godric avec une subtile intonation de colère dans la voix. Te lier ainsi avec une humaine ! Ne t’ai-je donc rien appris ?

Eric baissa les yeux tel un petit garçon pris en faute, mais Godric eu le temps d’y apercevoir un furtif éclair de douleur.

- Tu l’apprécies vraiment, n’est-ce pas ? demanda-t-il d’une voix radoucie. Soit. Peut-être est-il temps pour toi d’engendrer à ton tour, après tout…

Eric leva la tête et considéra son créateur d’un air incrédule.

- Je te laisse le choix, expliqua ce dernier. Tu la transformes, ou tu la tues.

- La transformer ? Non, je ne peux pas…

- Nous allons bientôt partir, Eric, et il est hors de question de laisser la moindre trace derrière nous.

- L’hypnose…

- L’hypnose fonctionne sur de courtes périodes. On peut faire oublier quelques heures à un humain, quelques jours peut-être. Mais tu côtoies cette fille depuis plusieurs semaines ! Même si tu parvenais à effacer sa mémoire, il resterait au fond d’elle des traces de votre rencontre. Son esprit, en cherchant à combler les vides laissés par ton intervention, finirait fatalement par retrouver ces traces. Si tu refuses de la transformer, alors tues-là. Ou je la tuerai moi-même, menaça Godric.

Eric acquiesca. Il ne pouvait rien objecter aux arguments de son compagnon. Il avait raison.

- Va la retrouver, ordonna le vieux vampire en lui lançant le médaillon. Explique lui la situation. Peut-être choira-t-elle la mort, après tout. Mais si elle accepte, tu te chargeras de sa transformation dés demain soir.

Sur ces paroles, Godric disparut dans l’obscurité de la forêt.

***

- Devenir un vampire ? demanda Agnès, interdite.

- Ou mourir. Le choix t’appartient, annonça Eric.

La jeune femme pâlit. Le vampire s’approcha et la prit dans ses bras.

- Tu m’as dit un jour que tu rêvais de tout quitter, dit-il d’un ton rassurant. Tu m’as dit que tu voulais voyager, découvrir le monde avec moi. Aujourd’hui je t’offre cette possibilité. Tu n’as qu’un mot à dire et tu auras cette vie de liberté. Á mes côtés.

Agnès reprit doucement des couleurs. Ses yeux s’allumèrent et un timide sourire étira ses jolies lèvres.

- D’accord, murmura-t-elle. Mais il faut faire vite. La situation devient dangereuse. Toutes ces morts inexpliquées commencent à susciter l’inquiétude. Le prêtre est venu voir ma mère aujourd’hui. Il dit que c’est l’œuvre du démon, et qu’il faut faire quelque chose pour l’arrêter.

- Demain, annonça le Viking. Demain je te transformerai. Il faudra attendre 24 heures pour que le processus soit terminé. Et ensuite nous partirons… Ensemble.

Mais ils n’eurent jamais l’occasion de mettre leur plan à exécution.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gabaldon-lallybroch.forumactif.org
 
True Blood-Un éternel recommencement... Chapitre 7
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» TRUE Blood
» True Blood
» True Blood
» True blood
» True Blood

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lallybroch France :: LE COIN DES ARTISTES :: Le coin des écrivains :: Les écrits de Marian911-
Sauter vers: