Lallybroch France

LE forum francophone consacré à la saga du Cercle de Pierre, la fabuleuse oeuvre de Diana Gabaldon et à son adaptation TV, la série Outlander..
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 True Blood-Un éternel recommencement... Chapitre 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marian911
Lady of Lallybroch
avatar

Messages : 494
Date d'inscription : 21/06/2010
Age : 29

MessageSujet: True Blood-Un éternel recommencement... Chapitre 3   Lun 28 Juin - 14:31

Chapitre 3

- Table 10, annonça Sam à Sookie en lui désignant quatre bières posées sur le comptoir.

La jeune femme s’empara des bières, les posa sur son plateau, et se dirigea vers la table que son patron venait de lui indiquer. Elle y reconnut Jackson Burns, Pete Donovan, Joffrey Hamilton et Jerry Cooper. Les quatre hommes étaient enfermés dans un mutisme emprunté et aucun d’eux ne semblait oser croiser le regard de ses compagnons. Sookie s’étonna grandement de comportement. Ces quatre là n’avaient pourtant pas la langue dans leur poche, surtout lorsqu’ils avaient un coup dans le nez. Leur passe-temps favori semblait être de raconter les âneries les plus ridicules.

Curieuse de découvrir ce qui avait bien pu rabattre le caquet de cette bande d’idiots, Sookie s’autorisa à faire un petit tour dans les pensées de Jerry. Celles-ci étaient aussi faciles à lire qu’un livre grand ouvert, et la jeune femme ne fut pas déçue de ce qu’elle y trouva. Visiblement, Eric avait fait son petit effet la nuit dernière. L’image de Jackson mouillant son pantalon allait certainement égayer le reste de sa soirée.

Sookie servit les quatre compères, tout en essayant de réprimer le sourire moqueur qui se dessinait irrésistiblement sur ses lèvres. Sa tentative dut lamentablement échouer, car Pete lui lança un regard mauvais qui par ailleurs, ne fit qu’accentuer l’hilarité de la jeune télépathe.

Un large sourire ornait encore ses lèvres lorsque la porte du Merlotte s’ouvrit pour laisser entrer une jeune femme inconnue. Tous les yeux se tournèrent immédiatement vers la demoiselle en question. Tout le monde connaissait tout le monde à Bontemps, et l’apparition d’une nouvelle tête suscitait immanquablement la curiosité des habitants.

Apparemment gênée d’être ainsi au centre de l’attention générale, la jeune femme pris discrètement place à la table la plus proche et plongea immédiatement le nez dans la carte des menus.
Sookie se rendit à la table de l’inconnue et s’enquit aimablement de la commande de sa cliente.
- Un chili, s’il vous plaît. Et un verre de vin, je sens que je vais en avoir besoin, répondit cette dernière en jetant des coups d’œil inquiets sur la foule qui continuait de la scruter.

- Ne vous occupez pas d’eux, ils sont curieux, c’est tout, la rassura la barmaid. Vous êtes nouvelle en ville ?

- Oui, je viens m’installer ici. Ma tante est décédée récemment et elle m’a légué sa maison.

- Oh ! Mais alors vous devez être Léa, la nièce de Madame Dampierre ! s’exclama Sookie.

- Oui, c’est bien moi. Vous la connaissiez ?

- Très bien, nous étions voisines. Je suis Sookie Stackhouse, ravie de vous rencontrer, répondit-elle en tendant la main vers la jeune femme.

Léa s’empara de la main tendue et la serra avec chaleur.

- Ma tante m’a parlé de vous. Elle vous aimait beaucoup, dit Léa en souriant.

- Et elle m’a parlé de vous, répondit Sookie en lui rendant son sourire. Elle me disait toujours : « Ma petite nièce est adorable. Je suis sûre que vous vous entendriez à merveille ! »

- Et bien je suppose que nous allons bientôt le découvrir, rétorqua Léa avec malice. Ainsi, la jolie maison au bout du chemin est la vôtre… Et à qui appartient la grande maison un peu plus loin sur la droite ?

- C’est celle de Bill Compton. Vous ne risquez pas de le croiser pendant la journée : c’est un vampire. Je vous présenterai si vous le souhaitez… proposa Sookie tout en guettant la réaction de son interlocutrice.

- Volontiers. Ma tante m’a parlé de lui aussi. « Un garçon très serviable », disait-elle. Pour être franche, ça me faisait bien rire vu que le « garçon » en question devait avoir l’âge d’être son grand-père…

Sookie éclata de rire. Décidément, sa nouvelle voisine lui plaisait bien.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gabaldon-lallybroch.forumactif.org
 
True Blood-Un éternel recommencement... Chapitre 3
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» TRUE Blood
» True Blood
» True Blood
» True blood
» True Blood

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lallybroch France :: LE COIN DES ARTISTES :: Le coin des écrivains :: Les écrits de Marian911-
Sauter vers: