Lallybroch France

LE forum francophone consacré à la saga du Cercle de Pierre, la fabuleuse oeuvre de Diana Gabaldon et à son adaptation TV, la série Outlander..
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 True Blood-Un éternel recommencement... Chapitre 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marian911
Lady of Lallybroch
avatar

Messages : 494
Date d'inscription : 21/06/2010
Age : 30

MessageSujet: True Blood-Un éternel recommencement... Chapitre 1   Lun 28 Juin - 14:28

Chapitre 1



Visiblement enchantée par la réaction de son interlocuteur, la vampire s’avança vers lui avec un sourire satisfait.

- Si nous allions discuter dans ton bureau, nous serons plus tranquilles. Nous avons tant de vieux souvenirs à évoquer…

Un éclair de haine traversa les yeux du Viking.

- S’il le faut, répondit-il avec froideur.

D’un pas raide, il la conduisit à son bureau. Il ouvrit la porte, la laissa entrer, puis pénétra à son tour dans la pièce. Après avoir pris soin de bien refermer la porte, il se retourna brusquement vers son « invitée ».

- Qu’est-ce que tout cela signifie, Mahaut ? La dernière fois que je t’ai vue, tu étais sur le point de te marier. Je croyais que tu étais morte depuis longtemps, du moins je l’espérais…

- Appelle-moi Mathilde, je préfère, c’est moins désuet. Figure-toi que j’ai divorcé. C’est drôle, n’est-ce pas, quand on sait tout le mal que je me suis donné pour épouser Gaucher de Vienne…

- Drôle n’est pas vraiment le mot qui me vient à l’esprit, répliqua Eric en serrant les crocs.

- Mmmm… Quoiqu’il en soit, il s’est avéré que Gaucher était loin d’être le mari que j’espérais. Il était incapable de me faire des enfants. Je ne pouvais pas l’accepter, l’héritage de mon père aurait été perdu, tu comprends… Au moins a-t-il eu le bon sens de consentir au divorce quand je le lui ai demandé. L’Eglise n’a pas été facile à convaincre, mais mon époux et moi avions tous deux de nombreuses relations. Je me suis remariée presque immédiatement. J’ai même eu des enfants. Quatre je crois…

- Et tu es devenue un vampire… quelle ironie !

- Oui et non… C’était mon choix, figure-toi. Je n’ai jamais pu oublier ce qui s’était passé ce soir là. Après ton départ, j’ai fait quelques recherches. J’ai traqué les gens de ton espèce pour en apprendre plus. Puis j’ai rencontré Alec. Un gentil garçon, tout fraîchement transformé en vampire. Je l’ai séduit en un rien de temps. Le convaincre de m’accorder la vie éternelle n’a pas été difficile. Et me voilà ! Le pauvre est mort quelques siècles plus tard, des démêlés avec l’Inquisition, tu comprends.

- Qu’es-tu venue faire ici ? Tu prends de gros risques en paraissant devant moi. A l’époque Godric m’a convaincu de partir et de te laisser en paix, mais je n’ai rien oublié de ce qui s’est passé, Mahaut, et tout mon être crie vengeance !

- Mathilde, s’il te plaît, rectifia l’intéressée. Ne crois pas que je sois venue ici sans prendre de précaution. Je me suis d’abord assuré la protection de ta reine. Si d’aventure il devait m’arriver malheur par ta faute, Sophie-Anne en prendrait assurément ombrage. Nous avons créé des liens toutes les deux. Après tout, nous sommes compatriotes !

Eric serra les poings. Ainsi il lui était impossible de faire payer à cette garce ses méfaits passés !

- Tu n’as pas répondu à ma question. Que me veux-tu exactement ?

- Tu as quelque chose qui m’appartient, Eric. Je suis venue le récupérer.

- Je ne vois pas de quoi tu parles, grommela le shérif.

- Oh je crois bien que si, mon ami.

- Je ne suis certainement pas ton ami !

- Soit. Cela ne change rien. Je sais qu’elle t’a donné le médaillon.

- Je m’en suis séparé il y a longtemps. C’était un bijou de valeur, j’en ai tiré un bon prix, répondit Eric avec désinvolture.

- Ne me prends pas pour une imbécile. Tu affirmais il y a un instant qu’en dépit de tous ces siècles, tu aspirais encore à la vengeance. Et maintenant tu voudrais me faire croire que tu t’es séparé du plus précieux présent qu’elle t’ait jamais offert ? Je n’y crois pas un instant.

- Pourquoi diable se bijou t’intéresse-t-il, Mahaut ? Quel usage pourrais-tu bien en faire aujourd’hui.

- Mathilde. Ce bijou appartenait aux femmes de ma famille depuis des générations. Agnès n’avait aucun droit de te l’offrir. C’est à moi qu’il aurait dû revenir après sa mort.

- Quand bien même. Il ne reste plus rien de ta famille désormais. Et ne me fais pas croire que le médaillon a une valeur sentimentale pour toi, tu n’as jamais rien su à propos des sentiments, même lorsque tu étais encore humaine.

- Comme tu viens de le dire, il ne reste plus rien de ma famille. Or, il se trouve qu’une partie des terres qui ont appartenues aux Bourbons sont sans propriétaire depuis quelques temps. J’ai appris la mort du dernier d’entre eux il y a un mois. Comme tu le sais, en France comme ici, les vampires ont le droit de revendiquer leurs anciennes propriétés lorsque celles-ci n’appartiennent plus à personne. Mais pour cela j’ai besoin de prouver mon identité.

- Et tu espères le faire grâce à ce médaillon ?

- Il porte les armoiries de ma famille. Et grâce aux techniques modernes, je n’aurai aucun mal à prouver son authenticité.

- Malheureusement, comme je te l’ai dit, je ne suis plus en possession du bijou que cherches.
- Tu mens ! s’impatienta Mathilde. Je saurais bien trouver un moyen de te le reprendre Eric ! Et si c’est la guerre que tu veux, et bien crois-moi, tu l’auras !

- J’ai hâte, répondit ce dernier avec un sourire en coin.

Folle de rage, Mathilde, sortit de la pièce en claquant la porte. Avec un air grave, Eric s’assit derrière son bureau. Il ouvrit le tiroir de droite, en démonta de fond et s’empara s’un petit médaillon en or. Au milieu était représenté un lion rouge, entouré de huit coquillages bleus. Mahaut, ou plutôt Mathilde pouvait bien le menacer tant quelle voudrait, jamais il ne lui donnerai le seul souvenir qu’Agnès lui ait laissé.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gabaldon-lallybroch.forumactif.org
 
True Blood-Un éternel recommencement... Chapitre 1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» TRUE Blood
» True Blood
» True Blood
» True blood
» True Blood

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lallybroch France :: LE COIN DES ARTISTES :: Le coin des écrivains :: Les écrits de Marian911-
Sauter vers: