Lallybroch France

LE forum francophone consacré à la saga du Cercle de Pierre, la fabuleuse oeuvre de Diana Gabaldon et à son adaptation TV, la série Outlander..
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 True Blood-Un éternel recommencement... Prologue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marian911
Lady of Lallybroch
avatar

Messages : 494
Date d'inscription : 21/06/2010
Age : 30

MessageSujet: True Blood-Un éternel recommencement... Prologue   Lun 28 Juin - 14:27

Prologue



- La situation dégénère, je crois que tu devrais t’en mêler…

Eric considéra Pam avec lassitude. Il devait absolument boucler les comptes du mois avant la fin de la nuit, il n’avait donc absolument pas de temps à consacrer à une rixe entre quelques ivrognes suffisamment stupides pour venir chercher la bagarre au Fangtasia et une poignée de vampires au sang chaud (enfin, façon de parler…). Néanmoins, il ne pouvait pas laisser ses congénères tuer ces idiots inconscients, sans quoi il allait se retrouver avec les flics sur les bras, et ça, ce n’était pas bon du tout pour les affaires…

- Soit, répondit-il en soupirant, allons leur donner une bonne leçon.

Il suivit Pam hors de son bureau et s’engagea d’un pas assuré dans le couloir menant à la grande salle. Il percevait les murmures inquiets de ses clients humains qui, bien qu’étant venu chercher au Fangtasia une dose de sensation forte, n’en demandaient sûrement pas tant. Il ressentait également l’excitation des vampires qu’il imaginait déjà tous crocs dehors à la perspective d’un vrai repas « bio ».
D’un geste vif, il repoussa le rideau de velours rouge qui le séparait du bar. Dés qu’il apparu sur le seuil, un silence religieux s’installa dans la pièce. La plupart des clients présents savaient qui il était ; quant au rares qui l’ignoraient, l’assurance et le charisme qui émanaient de toute sa personne les convainquirent rapidement qu’ils avaient affaire au maître des lieux. Seul un petit groupe au milieu de la pièce semblait ne pas avoir remarqué sa présence et continuait à s’insulter avec aplomb.
Tandis qu’il promenait un regard glacial tout autour de lui, Eric s’avança au milieu de la foule qui, figée dans une attitude de respect craintif, s’écartait à son passage telle la Mer Rouge devant Moïse.

- Quittez immédiatement mon établissement, dit-il calmement à un grand type à casquette qui venait de lancer un magistral « Saloperie de suceur de sang ! » à un beau brun aux dents acérées.

- De quoi y s’mêle, le bondinet ?, lui rétorqua l’intéressé, qui visiblement, n’en était pas à sa première bière de la soirée.

Une demi seconde plus tard, l’impertinent se retrouvait plaqué contre un mur, les pieds à trente centimètre du sol et deux crocs étincelants dangereusement près de sa carotide.

- Toi et tes copains avaient le choix, murmura le Viking d’une voix menacante. Soit vous partez d’ici tout de suite et allez cuver votre bière loin de mon bar, soit vous en ressortez les pieds devant, c’est clair ?

- Ou… ou… oui monsieur, bredouilla maladroitement le pauvre type.

Le nez d’Eric se plissa instinctivement lorsque celui-ci détecta une désagréable odeur d’urine. Le vampire baissa les yeux vers le pantalon du fauteur de trouble et constata que celui-ci venait d’évacuer une grande partie de la bière qu’il avait ingurgitée ce soir là.
Agacé, le shérif de la 5ème zone poussa rudement l’incontinent vers la sortie. Impressionnés par la scène qui venait de se dérouler sous leurs yeux, ses trois amis ne se firent pas prier pour lui emboîter le pas.

- L’incident est clos, décréta Eric en se retournant vers la foule de curieux qui observait la scène. Retournez à vos occupations. Lena ! Nettoie-moi ça, ordonna-t-il à une petite barmaid rousse. Alejandro, la musique !

La soirée reprit son cours comme si rien ne s’était passé. Désormais de fort mauvaise humeur, Eric traversa la pièce d’un pas vif afin de s’en retourner lui aussi à ses ennuyeuses occupations. Alors qu’il soulevait le rideau rouge pour s’engager dans le couloir, une voix suave s’éleva derrière lui :

- Je t’ai connu moins magnanime, Eric. Il fut un temps où tu les aurais vidés de leur sang pour les punir de leur insolence.

Le vampire s’arrêta net. Cette voix féminine, il la connaissait, il en était certain. En dépit des nombreux siècles qui s’étaient écoulés, il l’aurait reconnue parmi mille autres. C’était la voix de la trahison.
Il se retourna lentement, persuadé de vivre un cauchemar. Lorsque ses yeux se posèrent sur son interlocutrice, ils restèrent figés dans une expression d’horreur et d’incompréhension.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gabaldon-lallybroch.forumactif.org
 
True Blood-Un éternel recommencement... Prologue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» TRUE Blood
» True Blood
» True Blood
» True blood
» True Blood

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lallybroch France :: LE COIN DES ARTISTES :: Le coin des écrivains :: Les écrits de Marian911-
Sauter vers: